PROJET ASSOCIATIF

Le CREAI

PROJET ASSOCIATIF


CONSULTER LE PROJET ASSOCIATIF DU CREAI CHAMPAGNE-ARDENNE / DÉLÉGATIONS LORRAINE & ALSACE

Les valeurs de référence


RESPECT DES DROITS DE L'HOMME ET DÉMOCRATIE

Respect et défense des droits de l’homme

Les missions du CREAI s’inscrivent dans la philosophie du respect et de la défense des droits de l’homme et sont guidées par celle-ci. Pour cela, le C.R.E.A.I. est attentif et à l’écoute de toutes les composantes du tissu social.


Respect de la diversité

Le CREAI prend en compte toutes les différences, la diversité des situations et des personnes. En ce sens, dans le respect de la philosophie des droits de l’homme, il est favorable à une pluralité des réponses.


Fonctionnement démocratique

Le CREAI est un espace ouvert et participatif. Les débats, les échanges et la mutualisation des connaissances alimentent la réflexion qui conduit aux choix et orientations qu’il doit prendre.



INDÉPENDANCE

Indépendance et impartialité

Le CREAI, véritable entité morale et technique, intervient en toute indépendance et impartialité. Il se prononce de manière autonome sur l’utilité, la raison d’être et la qualité des projets qui lui sont soumis. Il respecte ainsi la confiance de ses partenaires.


Qualité et compétences

Le CREAI affirme son autorité morale et technique par l’exigence, pour ses membres, de qualités humaines, de capacités d’écoute et d’anticipation renforcées par la qualification et la professionnalisation de ses intervenants.


Anticipation et innovation

Le CREAI affirme une volonté d’innovation et d’anticipation, notamment par sa fonction de veille. A ce titre, il contribue à l’évolution des politiques sociales et à leur mise en oeuvre.



VOLONTÉ D'ENGAGEMENT

S’engager

Le CREAI s’engage sur des valeurs solidaires. Ses membres s’engagent à partager ces valeurs, à les défendre, à s’impliquer, à assumer leurs responsabilités à s’inscrire dans une démarche dynamique et volontaire.


Rassembler et fédérer

Le CREAI impulse sur ses champs d’intervention une dynamique entre les différents acteurs et favorise l’engagement et la communication. Il crée et développe la coopération entre les partenaires et facilite leur mise en réseau.


Représenter

Le CREAI, du fait de sa légitimité et de sa représentativité est l’interlocuteur de toutes les instances de ses champs de compétence.


Unité sociale

De part les valeurs auxquelles il se réfère et les missions qui lui sont confiées, le CREAI s’affirme dans son rôle d’utilité sociale.


Les orientations prioritaires

Deux rôles indissociables et complémentaires constituent le fondement du projet du CREAI. Ces deux rôles se traduisent par deux axes fondamentaux prioritaires :
• Premièrement réaffirmer et développer une mission d’intérêt général.
• Deuxièmement renforcer et développer sa fonction à rassembler.



RÉAFFIRMER ET DÉVELOPPER LA MISSION D’INTÉRÊT GÉNÉRAL

La pertinence des textes, des dispositifs et des pratiques

• Créer des outils d’observation inter et intra département pour promouvoir une description des modalités d’application des textes et mettre en évidence d’éventuelles disparités.

• Susciter de la cohérence sur les critères d’application des textes dans un souci de respect des droits des usagers et des particularités locales.

• Travailler à la définition de référentiels communs dans l’intérêt de la prise en charge de la personne.

• Apprécier l’effectivité de la mise en oeuvre des politiques sociales et médico-sociales.


Le CREAI dans son rôle d’interface

• Le CREAI se questionne et se positionne sur les orientations et les décisions politiques au regard des intérêts des usagers.

• Le CREAI est présent dans le fonctionnement institutionnel de la Région.

• Le CREAI suscite le débat et les interrogations au regard des valeurs qu’il porte.

• Le CREAI s’inscrit dans des réseaux nationaux et internationaux .



RENFORCER ET DÉVELOPPER LE RÔLE DE RASSEMBLEUR

Une réflexion élargie et une communication en constant développement

• Le CREAI impulse la réflexion et diffuse l’information auprès d’un large public.

• Ce rôle s’appuie notamment sur :

– Une réflexion globale et une information sur de grands thèmes généraux.
– La diffusion des différents textes réglementaires en y apportant ses propres analyses .
– La collecte et la communication des écrits et recherches des professionnels et des associations.


La réalisation d’études et de projets et participer à l’élaboration de schémas

• Le CREAI suscite, élabore et conduit des projets sur des thèmes, des objectifs rencontrant un intérêt partagé entre associations, établissements, professionnels et pouvoirs publics d’un département, de la région ou de réseaux élargis.


Mettre à disposition les données sociales et médico-sociales

• Le CREAI crée les conditions d’un partage des informations dans le domaine des savoir-faire, des expériences, des pratiques innovantes, des techniques professionnelles spécifiques qui semblent pertinentes au regard des prises en charge.

• Pour cela, il collecte et organise les informations à partir :

– d’un observatoire (populations, besoins, pratiques institutionnelles et professionnelles, et mise en place et fonctionnement des structures) ;
– d’un centre de documentation ;
– des travaux qu’il produit (études, recherches, avis techniques…).


La recherche et la formation

• Le CREAI développe des moyens d’analyse, crée des espaces de réflexion et propose des démarches et des outils méthodologiques appropriés aux demandes et aux besoins.

• Par sa connaissance des problématiques du secteur, Le CREAI conduit des recherches à son initiative ou sur sollicitations.

• Le CREAI définit et propose des formations pour favoriser la qualification des professionnels et l’évolution des pratiques.

• Le CREAI s’inscrit dans la réflexion en faveur d’une politique régionale et nationale de formation.